Exclusif NL_Contest_2016

Publié le mai 30th, 2016 | par Antoine Lucot

NL Contest 2016

Le weekend dernier avait lieu la 11ème édition du NL Contest, le rassemblement des cultures urbaines de Strasbourg. Au programme, trois jours de folie furieuse avec des contests en Roller, Skate, BMX et en Trott’; mais aussi du B-Boy, Slackline et Streetball, des concerts avec notamment les Lords Of The Underground, le tout animé par le meilleur DJ crew de l’Est le Turntable DJ Crew. De quoi passer un excellent moment donc!

Le vendredi ont eu lieu les qualif’s du contest Trott’s amateur, qui offrait pour la première fois cette année l’opportunité aux locaux de montrer ce que l’Alsace a dans le ventre. Ce fut aussi l’occasion du premier gros crash du festival, où à deux minutes de la fin des practices Médi Béchiri, un rider local, s’est cassé le tibia-péroné sur un 2-7 frontscoot whip, il passera finalement son NL à l’hôpital, gros big up à lui!

Big Up Médi Béchiri

Les locaux se sont donné à fond pour impressionner Warneup, BenJ Friant et Alexis Cuvillier qui étaient leurs juges pour cette 11ème édition.

Juges NL amateurs

NL_2_08 en tant qu'objet dynamique - 1 copie

NL_2_09 en tant qu'objet dynamique - 1 copie

Le samedi eurent lieu les finales trott’s amateur et du NL Rolling Tour, série de contests autour des différents skateparks d’Alsace réunissant les quatre disciplines tout au long de l’année.

Du lourd a été envoyé, des grosses tentatives de flair whip du jeune Octave Schicklin (à peine 12 ans), du 3-6 bar sur le Volcano de 2m… Mais c’est finalement Matthias Dezempte qui remporte le premier NL Contest Trott’s en amateur.
Quand au NL Rolling Tour, c’est l’allemand Jean-Pascal Piatka qui s’impose après des runs de « parkeu » à base de nothing frontscoot en transfert de la table, rien que ça. Xavier « Tacos » Wilhelm et Philémon Philippi viennent compléter le podium.

Podium NL Rolling Tour
Podium NL Rolling Tour

La nuit fût de courte durée, les différentes soirées strasbourgeoises ont attiré les foules, les bars furent remplis et les verres bien vidés… Mais il faut vivre les soirées du NL pour saisir l’ampleur de l’événement. Ce qui se passe à Strass’ reste à Strass’…

Le dimanche matin, les riders trott’s pro eurent du mal à se lever malgré l’heure « tardive » du contest. Le planning était serré : 1h pour faire passer une vingtaine de riders et enchaîner sur les finales…
Quelques locaux figuraient parmi la flopée de grosses pointures ayant fait le déplacement: le team Blunt France au complet, Dissidence en force avec Porcial, JD, Jimmy Guilloux, Boris Germain… AO avec La Frisouille et Enzo Commeau, mais aussi les ‘ricains Justin Phillips et Hunter Bechtle, du beau monde venu d’un peu partout.
NL Pro Riders

Les qualif’s chauffent le public à blanc, Porcial Boris et Quentin se jettent en « tchou-tchou » sur la box à des hauteurs folles, Padel vient taper un bs board astronomique sur le haut du wall rainbow dans un run full speed… Corentin Labrador de CDK passe first try un Nothing Fronscoot to Whip en transfert de la box pour ouvrir son run; Flavio Pesenti vient plaquer un Scooterfip to grab sur cette même box. Didine et Jonathan Perroni fidèles à eux même chatouillent l’alu de leur deck sur tout le park, le tout sous le feu des commentaires de JD et du Kenny Yap en personne.

 

JD SpeakerNous en arrivons presque au terme du temps consacré au contest trott’s alors que les finales n’ont même pas encore débutées. L’organisation décide alors de ne prendre en finale que les 4 meilleurs au lieu des 8. Sont donc en finale :
– Charles Padel
– Alexis « Porcial » Letellier
– Quentin Martinet
– Killian Larher

Et là se sont des runs de fous furieux qui s’enchaînent; ça flip, ça tourne, ça se jette dans tous les sens!
Porcial envoie du frontflip sur les whoops tandis que Quentin les passe en Backflip, Padel en bs Decade et Killian en 3-6 Bar…

On fini par en arriver au Best Trick, et la tension monte.
Pour Killian ce sera un fs 50-50 sur l’extension du quarter 450° out.
La foule scande « Porcial! » elle attend le fameux Double Flair. Malgré une hauteur impressionnante, et au bout de trois essais ça ne passe pas…
On passe au tour de Quentin Martinet, le rider aux allures de surfers a une idée en tête : un Double Backflip sur la box… Le premier essai part sur une toute petite zipette, la foule et les riders n’en reviennent pas, autant que Quentin qui passe tout prêt du first try. Puis après une ovation de la foule Quentin se jette et plaque parfaitement un Double Backflip. La foule explose, Quentin fait son tour du park telle une rockstar après un concert mythique.

 

Porcial Double Flair fisheye

 

Double Flair Porcial

Quentin Martinet Double Backflip

 

Le dernier mais pas des moindres à passer est celui qui n’a pas besoin d’ailes pour voler : Charles Padel.
Pour son last trick, il part sur la Vert : transfert de la big jusqu’en haut du gros wall pour taper un fs lip. Autant vous dire que vu d’en bas c’est impressionnant.
Malheureusement, après 3 essais et une bar pliée, ça ne replaque pas… Ce qui conclut le contest.

Charles Padel fs Lip

Warneup, BenJ et Nico Féoux accordent la victoire à celui qui aura vraiment tout donné pendant son run : Quentin Martinet; qui depuis son best trick n’est toujours pas redescendu de son nuage.

Quentin Martinet Podium Pro

Le NL cette année fut plus que fou, le niveau était plus que jamais au rendez-vous, le public a donné tout ce qu’il avait pour encourager des riders allant toujours plus vite, toujours plus haut et qui chaque année montrent ce que la trott’ a dans le ventre en proposant un tout aussi beau spectacle que le BMX ou le Roller.

Photos : Lambert Meyer
Article : Antoine Lucot

Tags: , , , , , ,


A propos de l'auteur

Antoine Lucot

Lycéen, rider depuis l'enfance, passionné de tout ce qui est capable de faire un trick!



  • Tu LIKE DITCHED.DK ?

  • Les potos !

  • Inst@ditched.dk

     Le retour de la Brooklyn Banks Jam aprés 8 ans d'interruption suite à des travaux sur le spot depuis 2010. #scooyork est de retour dans le game !
  • La newsletter Ditched.DK