PROTO Euro Vacation

https://www.youtube.com/embed/pvptWHyHCgMIn the second installment of the PROTO Vacation Series, hot off the heels of a week long filming mission for Dissidence Coalition in Barcelona, Spain, the boys take a two week trip filming and visiting shops throughout Europe. In search of good times and good spots their journey takes them through Alicante-Spain, Lyon-France, Brussels-Belgium, Copenhagen & Aarhus-Denmark, & Berlin-Germany.

Sincerest thanks go to all of our valued and most legit Dealers and hosts for your hospitality and guidance abroad. Thank you for your support making this memorable experience possible. Much love!

Featuring:
Parrish Isaacs @parr.ish
Jake Sorensen @sorensenjake
Matt McKeen @mcspleen
Andrew Broussard – @andrewbroussard
David Coe @davidlcoe

Edited by : Matt McKeen
Filmed by : Parrish Isaacs, David Coe, Matt McKeen, Andrew Broussard, Jake Sorensen

Music:
молчат дома – тишина
Lil Ugly Mane – Uneven Compromise
Death in June – The Calling (Mk II)

Made possible by:
Centrano Distribution – @centranodistribution
Slideline (Alicante, Spain) – @slideinline
CDK (Lyon, France) – @cdk_scooter_shop
Authentique (Lyon, France) – @authentiquescootershop
ScootWorld (Copenhagen, Denmark) – @scootworldhellerup
SkatePro (Copenhagen, Denmark) – @skatepro & @skatepro.scoot
Mills (Copenhagen, Denmark) – @mills_1981
Scooters United (Berlin, Germany) – @scootersunited

Follow us for more content
#rideproto
@protoscooters
www.protoscooters.com

PROTO Vacation | PROTO Never Sleeps NYC 2018

The first installment of the PROTO Vacation Series, PROTO Never Sleeps NYC 2018. The boys ventured out to NYC back in March with the hopes of spring weather, instead they were greeted by snow & freezing rain. Never the less they cruised on. From borough to borough, delis to bars, bagel hole to chopped cheese.

Edit by Matt McKeen

Filmed by:
Parrish Isaacs
Lucas Fehringer
David Coe
Kirk Svensson
Matt McKeen
Jake Sorensen

Super 8 / 16mm by David Coe

Music:

Es Zieht Mich – Scwefelgelb
Meaning – Denée Segall
технология – молчат дома
Famous Blue Raincoat – Leonard Cohen

Follow us @protoscooters
www.protoscooters.com
#rideproto

Haske Battle at the Plaza 2018 – Barcelone Street Contest

Comme chaque année, la tant attendue Haske Battle at the Plaza « Street Jam » s’est déroulée au paradis de tous les riders : Barcelone. A défaut d’avoir vu les français tout rafler, c’est plutôt une grande majorité de homies que nous avons pu croiser sur les spots. En effet, le FISE s’étant déroulé en même temps que la Haske Battle at the Plaza, et nos habitués ont déserté Barcelone après la Dissidence Coalition V2. Direction Montpellier pour eux! Cela n’a pas empêché les locaux présents de se donner à fond pendant la Street Jam, bien au contraire. Comme à chaque édition, il y eu un bon lot de sang et de peau écorchée.

Barcelona Haske Street Jam 2018

Il est environ 11 heures. Après les habituelles retrouvailles collectives dans le métro barcelonais, les riders arrivent au compte-goutte au lieu de rendez-vous. Ce dernier est situé à quelques rues de celui de l’année passée. Nous découvrons alors une grande place en contrebas. Cette dernière est surplombée d’immeubles et d’espaces verts.

Javi Trepat (organisateur de la jam), voyant l’impatience de la foule et mégaphone en main, se met alors à scander les modalités de la jam. Elle se déroulera en trois parties sous forme de challenges. Tout le monde se presse le long des barrières donnant vue sur le premier spot. C’est un énorme plan incliné placé sur un grand set de marches. Il est suivit un peu plus bas de deux kickers. Premier challenge : le saut en longueur.

Les uns après les autres, petits et grands se jettent sur le spot.  Certains tentent la longueur, d’autres essayent des tricks plus engagés. C’est l’un des seuls français qui le premier donnera du travail aux ambulanciers. L’avenir d’un drop fakie mal exécuté offrira à Warneup un aller-retour à l’hôpital et huit points de suture à la tête. Le ton est donné. La file d’attente en haut du plan incliné rétrécit peu à peu. C’est finalement Kevin Guerrero qui remportera le prix du plus long jump. Un curb est ensuite placé à la suite des kickers. C’est William Holm qui réalisera le meilleur gap to grind avec un magnifique  full whip double whip to BS feeble.

Barcelona Haske Street Jam 2018

Barcelona Haske Street Jam 2018
Ne perdant pas une minute, Javi annonce le second challenge de cette Haske Battle at the Plaza. C’est un énorme gap d’environ quatre mètres de hauteur. Il donne sur un plan incliné à sa réception. Là encore, les riders se jettent. Entre chutes impressionnantes et autres double barspins futuristes, c’est Timo Sturmlin qui l’emporte avec un énorme FS 360° double heelwhip gap.

Barcelona Haske Street Jam 2018
Barcelona Haske Street Jam 2018
Histoire de garder les troupes motivées, les organisateurs octroient une pause déjeuner à tout ce beau monde. S’ensuit alors la course à celui qui trouvera le kebab le moins cher des environs. Facile, à Barcelone !

C’est au moins avec le ventre plein que les riders ont fait face à la fine pluie s’étant abattue sur la jam. Loin de démotiver notre bon vieux Javi Trepat, ce dernier profite d’une éclaircie pour annoncer la suite de la jam, ainsi que le dernier spot/challenge. Toujours sur la même place, les riders se tournent vers un impressionnant double set de marches. L’un est plus petit que l’autre et donne possibilité à un gap en début de line. L’autre est doté d’un rail en descente, d’un plan incliné à l’appel et sur toute la longueur des marches. Hésitant à cause de la pluie fraîchement tombée, les riders finissent par se jeter au compte-goutte sur le spot. Une fois lancé, William Holm ne s’arrête plus. Il enchaîne plusieurs lines engagées, dont une comprenant un énorme bar to backlip. Mais c’est Erik Avila qui remportera le prix de la meilleure line street. Et ceci juste avant que la pluie ne précipite la fin de la jam.

Trempés mais heureux, tous se réunissent au centre de la place. C’est l’heure de l’annonce du meilleur rider de la Haske Battle at the Plaza. Après quelques minutes de suspense, c’est William Holm qui est sacré vainqueur de la Haske Street Jam 2018, grâce à sa motivation et à ses tricks engagés replaqués sur chaque spot.

Barcelona Haske Street Jam 2018
Barcelona Haske Street Jam 2018
Barcelona Haske Street Jam 2018
Toujours à cause de la pluie, le downhill annuel n’aura pas lieu. C’est donc amèrement que les groupes de riders rétrécissent peu à peu, laissant place à une météo catastrophique pour un mois de mai en Espagne. Comme quoi, quand les français ne sont pas là pour mettre l’ambiance…

On vous laisse néanmoins avec la vidéo de la Haske Battle at the Plaza éditée par Sébastien Prot aka Papy de chez Roots Boy Production qui lui, était bien présent pour switcher de caméra entre les gouttes !

 

All pictures by Carlos Rodelas / carlosrodelas.com / Instagram

Boris Germain – Animal Deck

Boris « The Animal » Germain est de retour, mais à l’inverse de la Team Rocket il n’est pas là pour nous jouer un mauvais tour mais pour nous présenter son deck signature chez Flavor. 
Après sa barre et sa fourche Boris nous dévoile son petit bijou donne envie d’être testé : 

Flavor_The_Animal_Deck

Dimensions : 

  • Longueur: 55cm
  • Largeur: 12,3cm
  • Poids: 1,5kg
  • Compatible 125mm
  • Angle headtube 83°
  • Designed by Z

 

Pour ce qui est de la vidéo en elle-même ce n’est pas une révolution de la trott’ mais du Boris classique pur et simple dans son local de Flachet. On a le droit au classique bs 180 Tailgrab to fakie en transfert de box, mais aussi à des gros combos en 50-50 comme le 50 to bs 270 to Boarslide. 
C’est surtout d’un point de vue cinématographique que la vidéo excelle; avec Bradley Morrissey derrière l’objectif on voit clairement que c’est du travail de pro tant dans le rendu des images qu’au montage. 


Réalisé par Bradley Morrissey 

Maxime Bouzid – Welcome to Flavor


Ca fait longtemps qu’on voit Maxime Bouzid se chauffer; que ça soit avec son compère Boris Germain sur des O.U.T presque réguliers ou sur les différentes Streetjam’s, Bouzid est toujours là. 

Forcement on pouvait s’attendre à du lourd venant de sa part, surtout pour son entrée chez une marque comme Flavor, et on est pas déçu. 
Ca va vite, ça va haut, et surtout il y a de la prise de risques ! A en témoigner par un des tricks d’ouverture avec long, très long nose to whip gap de 9 marches. 
Mais s’il y a un trick à retenir de la video, c’est le Fullcab Whip to Bar sur les blocs du MACBA à Barcelone. Prise de risque maximale, technicité et portage de cojones tout y est. 

Pour ce qui est de la vidéo en elle-même, c’est parfait. Papy Roots Boy Prod’ (aka Sébastien Prot) signe un montage dynamique, avec des angles soignés et des Timelapses qui viennent agrémenter la vidéo par leur côté esthétiques, temporisant le rythme et ainsi nous permettant de mieux apprécier les tricks de ce cher Bouzid. 

En somme, c’est lourd, c’est beau et bien fait. Tout ce qu’on veut voir sortir en contenu de trott’. 
Ditched.DK valide, Welcome to Flavor Maxime Bouzid ! 

 

Filmé et édité par Roots Boy Productions (Sébastien Prot) 

welcome-to-flavor-maxime-bouzid

 

Photo : Mathieu De Michiel